[J5] 2ème journée en mer : l’occasion d’en savoir plus sur l’histoire des pays scandinaves.

Aujourd’hui, c’est notre 2ème journée en mer.

Pendant que nous naviguons cette fois à destination de Tallin, la capitale de l’Estonie, nous avons décidé de prendre un verre pas loin de la piscine et d’écouter Marie et Patrick, nos 2 férus d’histoire, nous en dire plus sur le passé de la région que nous découvrons.

Tout est parti d’une question qui leur a été posée par Gwenaël et Scampi qui ont tous les 2 constaté que, quand même, les drapeaux des pays de la mer Baltique se ressemblent pas mal. Toujours une croix dont le centre est décalé sur la gauche du drapeau dont, d’ailleurs, seules les couleurs changent : Danemark, Norvège, Suède, Finlande. Vous aviez remarqué, vous ? Arthur nous a même dit que le drapeau de l’Islande, qui n’est toutefois pas en mer Baltique, ressemble aussi beaucoup à ceux de ces pays. Est-ce qu’il y a une raison pour cette similitude ?

Marie et Patrick nous ont appris que les drapeaux de ces pays utilisent tous la croix scandinave. La croix scandinave se distingue de la classique croix carrée (ou "croix grecque" qui ressemble elle à un "+" avec ses quatre branches égales). La croix scandinave a la branche située dans la partie flottante qui est prolongée pour créer un effet décoratif (c’est joli), mais aussi pour corriger un effet d'optique qui la ferait apparaître plus courte parce qu'elle est celle qui bouge le plus au vent (la branche horizontale de l’autre côté bouge moins, car elle est fixée au mât sur lequel flotte le drapeau).

norwegian-flag-2585931_1920.jpg
Le drapeau de la Norvège représente une croix scandinave

Arthur nous a appris que la croix scandinave n’est pas le seul artifice pour corriger les effets d’optique dus au flottement des drapeaux. Les 4 étoiles du drapeau de la Chine ne sont par exemple pas au centre du drapeau, mais en haut à gauche, au plus près du mât, afin qu’elles restent bien visibles. Il en est de même avec le blason du drapeau de la Slovénie décalé sur la gauche. Même le drapeau français "triche" un peu pour apparaître sous sa plus belle forme : pour faire croire à quelqu’un qui regarde notre drapeau tricolore flotter que les 3 bandes bleue, blanche et rouge ont la même taille, elles ont en fait des largeurs différentes ! La bande blanche est ainsi 10 % plus large que la bande bleue ; et la rouge, 20 % plus large que la bleue ! Autrement dit, la largeur de la bande de notre drapeau augmente quand on s’éloigne du mât, afin de compenser l’effet de la flottaison au vent qui ferait sinon apparaître les bandes blanche et rouge plus petites que la bleue… Un vrai tour de magie, non ?

Retour à l’histoire… Marie et Patrick nous ont appris que tous ces pays ne font pas que partager des drapeaux se ressemblant beaucoup. Ils ont aussi une longue et importante histoire commune. On connaît bien évidemment la période Viking qui s’est étendue du 8ème siècle au 11ème siècle. Les vikings, souvent aussi appelés normands (ce qui veut dire "hommes du Nord"), furent de grands marins, des explorateurs, des marchands et des guerriers qui atteignirent les côtes de l'Europe, la Méditerranée, l’Afrique du Nord, l'Orient et même l'Amérique… et, ce, bien avant Christophe Colomb !

kiev-2689616_1920.jpg
Monument consacré aux trois frères vikings Kyi, Schek, Horyv et à leur sœur Lybid, connus pour être les fondateurs de la ville de Kiev (la capitale de l'Ukraine)

Dans les textes du Moyen Âge, les vikings sont souvent présentés comme des pillards et des pirates (c’est d’ailleurs le souvenir d'eux que nous avons pour beaucoup encore aujourd’hui), car ces textes étaient alors rédigés par des moines qui subissaient les vagues d’attaques et les vols des vikings qu’ils considéraient comme des païens, car ils n’étaient pas chrétiens (comment décrieriez-vous votre ennemi dans un livre, vous ?). Difficile donc encore aujourd’hui pour les occidentaux européens que nous sommes de reconnaître le rôle joué par les vikings dans la construction du monde que nous connaissons. Nous nous accordons pourtant pour reconnaître celui des romains, malgré leurs guerres de conquête, l’esclavage et les jeux du cirque… La conversion au christianisme et la mise en place de monarchies dans les pays scandinaves ont eu raison de la disparition de la culture viking à partir du 11ème siècle.

En 1397, les trois royaumes scandinaves du Danemark, de la Suède et de la Norvège forment une confédération, connue sous le nom de "l’union de Kalmar", en se réunissant sous un seul et même monarque : la reine Marguerite 1ère. Bien qu'il y ait eu plusieurs guerres, cette confédération tiendra jusqu’en 1523, jusqu’au départ de la Suède. Suite au départ de la Suède, le Danemark et la Norvège restent unis, même si c’est alors plus au bénéficie du Danemark que de la Norvège car, en 1536, la Norvège devient tout simplement une province du Danemark ! L’union entre le Danemark et la Norvège a duré jusqu’en 1814 et la signature du traité de Kiel qui est un traité de paix entre les pays du Nord qui étaient alors opposés à Napoléon 1er (à savoir le Royaume-Uni et la Suède) et ceux qui étaient les alliés de la France (le Danemark et la Norvège). À cette date, et selon les termes du traité, la Norvège s’allie avec la Suède et perd possession de l’Islande, du Groenland et des îles Féroé qui deviennent donc des possessions danoises (l’Islande est aujourd’hui indépendante, mais le Groenland et les îles Féroé font toujours partie du Danemark). L’union de la Suède à la Norvège a duré jusqu’en 1905, comme nous en avons déjà parlé avec l’histoire du prix Nobel de la paix.

scandinavia-60524_1920.jpg
Ancienne carte des 3 royaumes scandinaves (Danemark, Suède et Norvège) à l'époque de l’union de Kalmar

"Mais qu’en est-il de la Finlande ?" demanda Adeline. "C’est vrai qu’on n’en a pas parlé beaucoup jusqu’à présent..." confirma Robin.

En fait, la Finlande est un pays très récent, qui n’a vu le jour qu’en 1917. Dès la Moyen Âge, la Finlande a est colonisée par la Suède. La Finlande a été une partie du royaume du Suède jusqu’en 1809, où elle a alors été récupérée par la Russie qui était entrée en guerre contre la Suède. La Finlande a déclaré son indépendance lors de la révolution russe de 1917. La guerre civile finlandaise qui s’en suivit s’est achevée le 17 juillet 1919 par la proclamation de la république finlandaise. La Finlande en tant que telle est donc un jeune pays. Si on est très rigoureux, elle ne peut d’ailleurs pas être considérée comme un pays scandinave, tant du point de vue culturel (le finnois, la langue officielle de Finlande, n’a pas la même origine que le danois ou le suédois) que géographique (la Finlande n’appartient pas à la péninsule scandinave, mais est en fait une bande de terre rattachée au territoire russe ; si, si, je vous assure, regardez une carte !).

aurora-borealis-2163332_1920.jpg
La Finlande est l'un des pays où il est possible d'observer des aurores boréales

Pour ce qui est de l’histoire contemporaine, nous retiendrons que le Danemark a rejoint l’Union européenne en 1975 et que la Finlande et la Suède y sont rentrées en 1994. De ces 3 pays, seule la Finlande utilise aujourd’hui l’euro comme monnaie nationale. La Norvège n’est quant à elle toujours pas membre de l’Union européenne et n’utilise pas l’euro. La Norvège fait toutefois partie de l’espace européen Schengen, où le franchissement des frontières intérieures s'effectue librement, sans besoin de présenter son passeport ou sa carte d’identité, car il n’y a pas de contrôle ! Même si la Norvège ne fait pas partie de l’Union européenne, vous ne serez donc pas contrôlés par la police aux frontières en prenant un avion au départ de la France.

Grâce à Marie, Patrick et aussi Arnaud, nous en savons maintenant bien plus sur l’histoire des pays scandinaves visités lors de notre croisière. Merci à eux !

[AVERTISSEMENT] En raison de la situation sanitaire liée à la Covid-19, le séjour-croisière APF Évasion 2020 à destination des capitales de la mer Baltique et de Saint-Pétersbourg a été annulé. Ainsi, au lieu de vivre le séjour à bord et en mer, je vous propose de le vivre en ligne ici, au rythme des escales qui étaient initialement prévues. Ce cybercarnet/blog vous raconte les vacances intégralement imaginées d'un groupe composé de 8 vacanciers et de 8 accompagnateurs bénévoles à bord du navire "Sky Princess"... comme si vous y étiez ! Bonne lecture.

Commentaires

  • C'est drôlement intéressant tout cela :-)

  • Oui Est-elle, en effet !
    Un souhait sincère : pouvoir faire cette croisière dans des jours meilleurs, pour le bonheur de tous !
    Merci Stéphane pour ce blog virtuel....

  • Estelle , pardon !

  • C'est vrai que c'est super intéressant mais j'espère que nous n'aurons pas une interrogation écrite pour finir...

  • Aille ! Je n’avais pas pensé à cela ...... Oups ....

Les commentaires sont fermés.